Choisissez votre pays

EN

Commençons avec le père. Charles (Charlie) MacLean MBE est le plus grand expert mondial en matière de whisky (à ne pas confondre avec le whisky). Son nez est sollicité par toutes les distilleries d'Écosse. Il a publié 18 livres, dont l'un a remporté un prix James Beard, et il a joué dans un film qui a remporté le prix de Cannes. Pourtant, il admettrait certainement (et fièrement) que ses plus grandes réalisations dans la vie sont ses trois garçons, Ewan, Jamie et Lachlan (Lala).

Les trois frères ont grandi en courant sur les pistes près du bothie de leur oncle à Nedd, dans le nord-ouest de l'Écosse. Ils sont compétitifs, comme seuls les frères et sœurs peuvent l'être. Et ils se soutiennent d'une manière que peu de frères et sœurs ont. Cela est probablement dû en partie au fait qu'ils sont les trois personnes les plus rapides (et les plus jeunes) à avoir jamais traversé l'océan Atlantique à la rame. Il leur a fallu un peu plus de 35 jours pour aller des îles Canaries aux rivages sablonneux d'Antigua. En cours de route, ils ont perdu leur système de navigation, une rame et quelques kilos chacun. Mais ils ont récolté des milliers de livres pour leur association caritative BROAR. Ils ont également appris à apprécier les propriétés incroyables du Dyneema. Le Dyneema, la même fibre biosourcée utilisée dans la tige de chaque paire de nordas, est également utilisée pour fabriquer les cordes dont dépendait leur vie pour traverser l'océan.

De retour en Écosse, c'est Jamie qui a pris contact avec nous pour nous saluer après avoir découvert la marque dans le légendaire magasin Achilles Heel de Glasgow. Une chose en entraînant une autre, nous nous sommes retrouvés dans un avion de Montréal à Édimbourg pour rencontrer les frères et parcourir leur coin des Highlands écossais.

Nous avons commencé par un déjeuner rapide à Ullapool (une pizza au boudin noir cuite au four à bois dans un minuscule food truck n'était qu'un avant-goût du voyage culinaire que nous allions entreprendre). Notre photographe Moe Lauchert nous a rappelé qu'il s'agissait d'une journée "d'essai", où il faut manger au moins une chose que l'on n'a jamais mangée, avant de partir sur les sentiers locaux près de notre base de Lochinver.

 
 

Au cours des trois jours suivants, nous avons découvert des chutes d'eau et des châteaux oubliés. Les frères ont pu tester nos nouvelles couleurs. En retour, ils nous ont montré certains des paysages les plus étonnants que nous ayons jamais vus, sans parler de la course. Nous avons parcouru les champs de tourbe spongieux près du Old Man of Stoer. Nous avons couru le long des eaux bleues émeraude de la plage de Clachtoll. Nous avons couru à travers les forêts moussues et pleines de fougères près de la mer, près de Nedd, nous avons cherché des chanterelles fraîches, nous avons acheté des langoustines vivantes directement du bateau (merci au pêcheur M.Sandy Sheep - oui, c'est son vrai nom) et nous avons regardé les frères faire un feu sous le plus bel arc-en-ciel que nous ayons jamais vu. Nous ne l'inventons pas. Nous avons attendu que l'équipe d'Outlander apparaisse au détour d'un virage (admettez-le, vous avez regardé au moins quelques épisodes). Le moment le plus fort a été atteint lorsque nous nous sommes efforcés de suivre Ewan, Jamie et Lala qui ont grimpé au sommet du Stac Pollaidh en seulement vingt minutes, les frères arborant fièrement leurs kilts Maclean qui pèsent chacun une bonne pierre (FKT en kilts ?). Nous avons poursuivi le soleil couchant autour de l'arrière de la montagne avant de tomber sur un cerf majestueux (y a-t-il une autre sorte ?) qui regardait immobile pendant que nous passions en courant. Oh allez l'Ecosse, qu'est-ce que vous avez d'autre?

Le voyage s'est terminé, comme tous les voyages le doivent, par une dernière ascension des escaliers menant à la " salle de dégustation " de leur père Charlie. Il nous a accueillis comme une famille perdue depuis longtemps (nous voulons tous être un frère Maclean maintenant) et a versé des boissons plus anciennes que nous. Nous nous sommes mis en route pour filmer la campagne norda et nous sommes repartis avec une parenté éternelle avec les frères Maclean et un respect pour la beauté de Lochinever, Assynt, Nedd et au-delà. C'était la fin parfaite d'une aventure écossaise parfaite, une excursion dans les Highlands.

Merci à Ewan, Jamie et Lachlan : les thèmes de confiance, de famille et de communauté de norda sont incarnés par l'expérience inoubliable de courir avec vous.

Slainte les gars

Mots de Stuart Macmilan/Éditions Willa Martire. Photos par Moe Lauchert

PS : Le meilleur risotto à la courge et aux chanterelles et les meilleures langoustines que nous ayons jamais mangés. Des frères qui rament, courent et cuisinent. Qu'est-ce qu'il y a sous le kilt ?